Battle DIY "light" : l'abat-jour napperon

16.10.13

Je participe avec cet article à la battle DIY sur le thème de la lumière proposée par Mathilde aime gribouiller ( pour plus d'infos, cliquez ici). J'avais envie une fois de plus de jouer sur le recyclage d'où l'idée de relooker ma vieille lampe de chevet et d'utiliser des napperons trouvés en vide grenier. J'ai donc décidé de transformer un des mes napperons en abat-jour. 



J'ai tout d'abord découpé mon napperon afin qu'il s'adapte à la taille de l'abat-jour. N'ayez pas peur, il ne s'est pas effiloché, vous allez vite comprendre pourquoi.






 J'ai ensuite installé le napperon sur l'abat-jour en le faisant tenir avec des pinces à linge comme vous pouvez le voir sur la photo. Attention : j'ai plié une petite partie du haut du napperon vers l'intérieur de l'abat-jour. J'ai ensuite appliqué au pinceau du durcisseur pour textile. Pour info, c'est un durcisseur écologique à base d'eau qui peut rigidifier le tissu, le cuir ou encore le papier. Si vous voulez faire la même chose, faites bien attention à mettre du durcisseur partout sur le haut de l'abat-jour, pour cela déplacez les épingles à linge et pensez bien à mettre du durcisseur sur le tissu qui se trouve à l'intérieur de l'abat-jour. Comme le durcisseur est assez liquide, j'ai protégé le pied de la lampe avec un peu de film plastque.



(Le chat curieux est en option !)

J'ai vite enlevé les pinces à linge, environ 30 mn plus tard, pour qu'elles ne fassent pas de marque sur la napperon et j'ai laissé sécher. Le seul hic, c'est qu'après... je n'étais pas chez moi pendant 6 jours alors que le durcisseur sèche au bout de 2-3 jours, j'ai donc eu un peu de mal à décoller le napperon de l'abat-jour. J'ai utilisé un couteau à scie et j'y suis allée tout doucement. Je pense qu'il aurait fallu décoller le napperon de l'abat-jour le lendemain matin et le lendemain soir pour qu'il n'y ait pas trop d'adhérence. Néanmoins, j'ai vaincu ! 

J'ai ensuite détaché l'autre abat-jour de son armature et je n'ai plus eu qu'à poser mon nouvel abat-jour sur l'armature mise à nu. Pour faire un rappel, j'ai enroulé un ruban de dentelle le long de la tige en acier de la lampe et j'ai noué autour du pied un autre galon en dentelle.




 Quand on allume la lampe, on a un joli jeu de lumière qui joue sur la transparence du napperon.



Défi réalisé !



Vous pouvez également retrouver des liens vers les réalisations des autres participantes sur le blog de Mathilde aime gribouiller


Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  1. J'aime beaucoup ta réalisation !
    J'ai un stock de napperons que j'aimerai aussi travailler avec du durcisseur textile mais j'ai beaucoup de mal à en trouver. Où le trouves-tu ?

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! J'en ai trouvé dans un magasin qui s'appelle Zodio, tu peux regarder sur leur site, ils en ont plusieurs en France. Je l'avais trouvé au rayon couture. On m'a aussi parlé de la marque Powertex (non testé!), tu peux en trouver sur les sites de loisirs créatifs comme Creavea. Pour créer l'abat-jour, il y a peut-être encore des améliorations à apporter, je ne sais pas si j'ai eu du mal à le décoller car je l'avais laissé trop longtemps. Peut-être qu'un peu de vaseline sur l'abat-jour aurait facilité le décollage... Merci pour ton commentaire et à bientôt ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les infos, je vais suivre tes pistes :)

      Supprimer
  3. N'hésite pas à revenir et à faire part de ton expérience ;-)

    RépondreSupprimer

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Gabulle sur Hellocoton