Cinq genres, cinq livres que j'ai aimés...

14.4.13

J'aime lire et je ne me borne pas obligatoirement à un genre, je picore à gauche et à droite. Ce que je préfère dans un livre c'est la création d'une ambiance particulière.

Voici 5 livres dans 5 genres complètement différents  qui ont su me transporter dans leur univers.




Si vous êtes intéressé par mes marque pages et que vous voulez les imprimer, je vous renvoie vers cet article du blog ( cliquez ici).


Un thriller : Mystic river de Dennis Lehane : 

 Des amis d'enfance se retrouvent à l'âge adulte suite au meurtre de la fille de l'un d'entre eux. C'est un roman très noir avec une fin sans concession. L'auteur a vraiment réussi à traduire l'ambiance d'un quartier populaire de Boston, les tensions entre ses habitants, les règles de vie dictées par les gangs.


Un roman d'amour et d'apprentisage : Geisha d'Arthur Golden.
Vous y suivez Sayuri depuis son enfance jusqu'à un âge assez avancé. Elle va devenir une des geishas les plus célèbres de son temps mais elle reste avant tout une femme libre et amoureuse. Un vrai parcours initiatique avec le Japon en toile de fond !


Un roman complétement délirant, anti-morosité : Saga de Tonino Benacquista.
 Quatre scénaristes traînant tous des casseroles derrière eux sont amenés à écrire une série télévisée devant passer en plein milieu de la nuit. Livré à eux-mêmes, les quatre compères vont partir dans des délires incroyables et, de manière surprenante, leur série va connaître un succès inattendu...


Un roman gothique :  Le moine de Lewis.
Le moine raconte l'histoire du moine Ambrosio qui, séduit par le diable, va succomber à la tentation et va tomber peu à peu dans la débauche. 
Mais il serait réducteur de réduire le moine à la seule histoire d'Ambrosio, c'est un vrai livre labyrinthe où on trouve énormément de digressions. Le moine est composé d'histoires surnaturelles multiples, c'est un vrai livre pluriel qui se penche également sur l'âme humaine et ses contradictions.


L'inclassable : L'infortunée de Wesley Stace :
Geoffroy Lovelace recueille un nourrisson. Aveuglé par son chagrin dû à la perte de sa soeur, il élève le petit garçon comme s'il était une fille. Celui-ci grandit entouré d'amour mais petit à petit il commence à se poser des questions... Ce livre au ton complètement décalé pose de vraies questions sur la notion de genre et d' identité.

Et vous ? Quels sont les romans qui ont su vous transporter ?



Vous pourriez aussi aimer

1 commentaires

  1. Coucou,

    Merci pour cette liste qui m'a donné envie dès les premières lignes.
    Je vais me les procurer et te ferai un petit retour dès la dernière page tournée.

    Et si je devais en conseiller quelques uns qui m'ont transportés, et bien je te proposerai dans les thrillers :
    "Glacé" de Bernard Minier (qui va être bientôt adapté en film. (il en à écrit d'autres : "Le Cercle", "N’éteins pas la lumière" et "Une putain d’histoire". Je les ais tous les 4 dévorés en quelques jours tant j'ai aimé le style et l'atmosphère dégagée!
    je conseillerais également "avant d'aller dormir" de S.J.Watson.

    Et dans les petites perles qui font du bien au moral en tout moments : "La Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules" de Philippe DELERM.

    Voilou,
    Merci pour ce blog que je découvre ce jour, des bises

    Latifa

    RépondreSupprimer

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Gabulle sur Hellocoton