Butin de vide grenier et petites astuces pour chiner

17.5.15

La saison des vide greniers a repris ! Je vous ai préparé un article pour vous montrer mes dernières trouvailles et je vous ai mis, en fin d'article,quelques astuces pour bien chiner.

Nous avons déniché cette lampe Egmont en parfait état pour 2 euros, un coquetier quail qui va accueillir mes pousses de succulentes et une mini pomme en verre que je verrai bien remplie de petits pompons.





Nous avons trouvé également une cruche avec des cerises parfaite pour les citronnades de cet été, un verre vintage sirop berger et une tirelire chat bien kitsch comme je les aime.




Je suis également tombée sur ces livres Barbapapa que je vais m'empresser de lire à Mini Gabullon.



Côté jouet, nous avons trouvé l'arbre des enfants perdus (il est massif, et difficile à prendre en photo !) vendu avec plein de figurines de Peter Pan, Le monstre Poilu de Pef, le coiffeur de Play Doh ainsi que des livres et une épée double laser pour notre grand Gabullon qui est fan de Star wars.



R2-D2 et Bumble Bee (un transformer) sont venus enrichir la collection de robots de mon grand Gabullon qui a eu aussi deux jeux de DS. 


Une lectrice du blog m'a demandé une fois de faire un article avec mes astuces pour chiner en vide grenier. En fait, je n'en ai pas vraiment ! J'ai juste quelques conseils de bon sens comme se lever de bonne heure pour dénicher les meilleures affaires et j'aurais tendance à dire qu'il faut éviter les grosses brocantes (500 exposants et plus) qui attirent beaucoup de monde. 

Dans ce type de brocantes, on piétine, on ne voit rien et il y a tellement d'exposants que l'on ne sait plus où regarder. En plus, comme nous y allons avec nos enfants, il est dur de chiner la main vissée à celle de son p'tit bout de peur de ne le perdre de vue dans la foule.

Nous préférons en général les petits vide greniers et nous avons bien sûr nos villes fétiches et d'autres que nous fuyons absolument (celles quipar exemple, mélangent trop marchés et vide-greniers). Si vous cherchez des objets vintage, vous aurez bien sûr moins de chances d'en trouver dans un vide grenier organisé dans un nouveau lotissement qui accueille plutôt des familles avec jeunes enfants. Nous fuyons également les marchands (repérables à leur stand bien achalandé) et nous préférons acheter aux particuliers qui font des prix bien plus abordables.

Dans le Nord de la France, le site Sabradou répertorie toutes les braderies de la région. C'est une vraie mine d'informations. Nous allons également sur Google maps pour visualiser le lieu de la braderie. 

Maintenant, il n'y a pas de formule magique, il y a aussi de gros coups de chances (j'ai trouvé une fois une pomme seau à glaçon seventies à 11h pour 1 €) mais aussi des affaires loupées (comme la fois où, juste sous mes yeux, j'ai vu quelqu'un repartir avec la banquette en rotin de mes rêves, mon graal !).

Quelques astuces pour négocier : ayez toujours de la monnaie et des sachets. Il n'y a rien de plus désagréable que de rendre la monnaie sur 20€ pour un objet de 1 € quand on est exposant ou d'entendre les gens réclamer des sachets alors que tout le monde sait que peu de magasins aujourd'hui en donnent. 

Gardez le sourire, votre bonne humeur et discutez avec les exposants. J'ai souvent réussi à négocier des prix car les exposants trouvaient que j'avais le sourire. De plus, j'adore acheter des objets qui ont une histoire et c'est toujours amusant d'écouter les anciens propriétaires racontaient leurs anecdotes, comme cette petite Mamie à qui j'ai acheté des fanions publicitaires en tissu et qui m'a raconté que les enfants les utilisaient pour décorer leurs vélos.

Je finis avec quelques conseils pratiques : prévoyez de l'eau, de quoi grignoter (surtout si vous êtes avec des enfants), de la crème solaire s'il fait beau et une liste de ce que vous avez déjà (séries de livres, figurines en plastique...). 

Bonne chine !

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Gabulle sur Hellocoton